Angoulême, 18 mai 1980

2 Dec 2016

Concert du WILLEM BREUKER KOLLECTIEF

 

Un inédit du Willem Breuker Kollektief dans sa grande époque, capté live par Jean-Marc Foussat et proposé le label Fou Records vient de sortir.

 

La saison 79-80 fut riche. Rendez-vous compte : F.Jeanneau, A.Blakey, B.Guy, M.Portal, S.Rivers, du Blues, Mc.Grégor, S.Lacy, Art Ensemble … puis du 12 au 18 mai, enfin, ultime consécration, le FESTIVAL tant attendu à l’époque. Une programmation incroyable, avec entre autre A.Shepp, Don.Cherry, Mangelsdorf, R.Weston et j’en passe, sauf BREUKER.

 

J’y étais. Mais pas seul puisque notre théâtre « à l’italienne » bien aimé était archi (pas Shepp) plein. Et quelle ambiance. Car à l’époque, le public, plutôt jeune, c’est à dire en moyenne moins de 40 ans, se remuait, criait, gueulait, applaudissait à tout rompre, et en redemandait … On l’entend très bien à la fin de chaque morceau. D’ailleurs il me semble avoir reconnu certaines voix.

 

Ce concert a donc été enregistré à une période charnière de son existence, cet « Angoulême 18 mai 1980 » est un splendide témoignage du Willem Breuker Kollektief, un orchestre phare du nouveau jazz européen. C’est le seul témoignage live de Breuker entre 1979 et 1981. Fondé en 1974 pour mettre en musique les idées musicales et sociales de Willem Breuker, le WBK rassemblait de jeunes musiciens intéressés par la free music naissante d’alors et avec un solide bagage musical. Le concert fut plein d’énergie avec aucun temps mort et beaucoup d’éléments visuels, de l’humour et en filigrane une conscience politique qui transpirait dans chaque note. De la folie, une richesse musicale mélangeant jazz, classique, free music et théâtre engagé, une soirée inclassable mais inoubliable.


 

 

CD à se procurer de toute urgence et affaire cessante …


 

Laurent FREBOEUF, novembre 2016.

Please reload

Suivez nous
  • Blanc Icône Instagram
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Icône sociale

© 2015-2019 par Respire Jazz Festival.